Kenny a soutenu sa thèse à l’Université de Strasbourg, le 9 juillet 2018, sur le thème : ÉTUDE DU BRUIT DE FOND CORRÉLÉ INDUIT PAR LES MUONS COSMIQUES DANS L’EXPERIENCE DOUBLE CHOOZ