Honoré a soutenu sa thèse, le 2 mars 2018 à  à l’Université de Yaoundé, Cameroun sur la

«  Mesure et interprétation de la variation régulière des composantes (X ,Y , Z) du champ magnétique terrestre à Yaoundé-Cameroun »